Les conciergeries de territoire, une solution à explorer pour l’attractivité des territoires

21/11/2018
Organisation: 
CRESS Auvergne-Rhône-Alpes
Catégorie: 
Régional (AuRA)

Zoom sur…


Apportant des commerces et services de proximité innovants, les conciergeries de territoire sont un sujet d’actualité dans le champ de l’économie de proximité. Les conciergeries participent au dynamisme économique des territoires par :

  • la création d’emplois
  • la création de services aux entreprises nécessaires à leur maintien
  • la construction de partenariats insolites et ambitieux qui peuvent regrouper des collectivités, des acteurs de l’ESS et des entreprises classiques
  • l’articulation entre des services marchands et non marchands
  • l’utilisation du numérique pour faciliter l’expérience client et améliorer la visibilité du territoire

 

Une dizaine d’activités ainsi que de nombreux projets sont en cours de fonctionnement sur la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les projets émanent de collectivités, de porteurs de projets privés, de collectifs d’entrepreneurs. Ce sont des projets complexes : multi-activités, multi-acteurs, services marchands et non marchands, typologies de clients variés… Ils sont souvent positionnés sur des territoires à enjeux en termes de redynamisation, tels que les zones rurales, les quartiers politique de la ville et les zones d’activités. Ce sont des projets qui innovent et qui sont donc dans de la recherche-action : ils expérimentent, tâtonnent, se repositionnent …

 

La CRESS Auvergne-Rhône-Alpes et Cap Rural vous proposent quelques éclairages…

 

Points d’ancrage


Cap Rural et la CRESS Auvergne-Rhône-Alpes, bénéficiant de leurs compétences respectives dans le décryptage des sujets émergents et dans l’expertise des coopérations économiques, ont co-animé en 2016 et 2017 un groupe de travail sur le sujet des conciergeries de territoire. Pour cela, il a été décidé de partir d’un groupe d’acteurs ayant une expérience des conciergeries de territoire, qu’elles soient en phase de projet ou de fonctionnement. Ce groupe de travail a eu pour but de mener une réflexion commune sur les conciergeries et leurs enjeux, de mettre en réseau les acteurs, d’accélérer les projets de chacun, mais aussi de produire de la méthode et de la réflexion à destination d’autres acteurs et d’autres territoires.

Une définition issue de la réflexion du groupe de travail « sujet émergent » : Le métier d’une conciergerie de territoire est de simplifier le quotidien de ses bénéficiaires (entreprises, établissements, actifs, habitants) en apportant une multitude de services et de produits qui soient accessibles, de qualité et de proximité, tout en contribuant au développement des acteurs professionnels locaux (commerçants, associations, producteurs, artisans) et à l’emploi local.
En savoir plus

Les conciergeries, qu’elles soient en phase de projet ou de fonctionnement, ont toutes un but et un mode d’organisation et de fonctionnement qui leur sont propres. De plus, les projets de conciergerie en fonctionnement sont en constante adaptation. Etant dans un processus d’expérimentation, elles s’ajustent avec le développement de l’activité par de nouvelles offres de services et vers de nouvelles cibles mais aussi avec un volet essaimage, mutualisation de certaines fonctions support au sein de « grappes » de boutiques (notamment le sourcing de produits, les outils numériques, la logistique …).

Les projets de conciergeries de territoire participent à la revitalisation du territoire par de nombreuses actions :

  • Faire vivre le territoire, ce qui passe notamment par le maintien et la consolidation  de l’activité économique
  • Favoriser et recréer du lien social et de la convivialité, cela passe par de  l’animation, des événements en lien avec des associations locales, des commerçants,  des producteurs
  • Apporter des services aux personnes fragiles, à mobilité réduite
  • Simplifier la vie des actifs en prenant en compte l’articulation des temps de vie  (déplacements domicile travail…) : idée de guichet unique pour faciliter le dépôt, le  retrait et la mise en relation.

En savoir plus : « Territoires ruraux : en quoi les conciergeries de territoire peuvent être un outil de revitalisation ? » 

 

Exemples 

La Commoderie : Projet issu du PTCE Domb’Innov qui regroupe diverses activités sur le territoire de la Dombes. S’appuyant sur les entreprises locales du PTCE, La Commoderie a pour but de réinventer le commerce de proximité sur un territoire dit dortoir, dans des villages où le potentiel commercial est inexistant. Ce commerce nouvelle génération inspiré des conciergeries est « commode » car accessible à tout moment. En plus de soutenir les entrepreneurs locaux, il permet aux habitants et salariés des zones rurales et semi rurales de bénéficier d’un maximum de produits et services à proximité de leur lieu d’habitation ou de travail. Le commerce est utilisé comme vecteur de lien social. Aussi, La Commoderie disposant d’un lieu de vie, elle propose des services d’animation du territoire.

En savoir plus
Fiche présentation du projet 
 

La Conciergerie Solidaire : Réinventer le métier de concierge, le moderniser et le mutualiser tout en lui offrant des couleurs sociales et solidaires ! La conciergerie solidaire, née à Bordeaux en 2011, relève ce défi chaque jour. Aujourd’hui, elle s’essaime dans plusieurs villes françaises, dont Lyon, où elle y a noué de nombreux partenariats : avec de grandes entreprises telles que les Eaux du Grand Lyon ou Blédina, avec des artisans et avec des entreprises de l’ESS locales.

En savoir plus 
Fiche présentation du projet 


Comptoir de Campagne : Ils proposent un nouveau modèle de commerces multiservice physiques et connectés, organisés en réseaux, qui facilite la vie des habitants des zones rurales et favorise les rencontres, avec une offre de produits locaux, de services du quotidien, et un espace salon de thé. C’est un réseau de commerces multi-services organisé par grappe afin de mutualiser les coûts. Aujourd'hui, trois boutiques sont ouvertes sur deux territoires : le Forez et le Beaujolais. COMPTOIR de CAMPAGNE c'est également une boutique en ligne qui permet à chacun de faire ses courses.

En savoir plus
Fiche présentation du projet

 


Points de vigilance 


Réussir la nécessaire phase de test pour mener à bien un projet de conciergerie de territoire. Nous faisons le constat que les porteurs de projets enclenchent systématiquement et assez rapidement une phase de test. Cette phase permet de travailler la faisabilité technique et économique « grandeur réelle ». Quels critères de validation de la phase de test ? quelles actions prioritaires de la phase de test ? comment en limiter les risques ? comment financer cette phase de test ? des éléments de réponse ont été travaillés

En savoir plus : « La nécessaire phase de test pour mener à bien un projet de conciergerie de territoire : comment la conduire efficacement ? »

La viabilité du modèle économique de la conciergerie repose sur son hybridité. Les conciergeries répondent à des besoins d’acteurs divers (collectivité, entreprises, bailleurs, …) sur les territoires. Ce qui permet aux conciergeries d’avoir une mixité de financements, d’origines aussi bien privées que publiques notamment dans la phase de test. Par-là même, la multiactivité est un impératif économique. Notamment, la plupart des conciergeries se tournent vers une activité de services aux entreprises, leur permettant de s’assurer une source de revenus annuels et fixes. Enfin, étant des projets au service du territoire, l’implication citoyenne au sein des conciergeries est également un prérequis à leur pérennité.

En savoir plus : « Comment construire le modèle économique de cette nouvelle forme d’activité sur les territoires ? »

Les collectivités sont concernées par la réponse aux besoins locaux qu’apportent les conciergeries. Par-là même, elles peuvent s’impliquer dans les conciergeries. Il convient alors de leur trouver un rôle adéquat : mise en relation avec des acteurs locaux, financement, garanties de débouchés, appui en termes d’ingénierie…

Anticiper les compétences nécessaires au porteur du projet de conciergerie de territoire. Du fait du caractère multiple des projets de conciergeries, les savoir-faire requis pour avancer dans les différentes étapes du projet (émergence, test, lancement, fonctionnement), que l’on soit bénévole, entrepreneur ou salarié sont divers :

  • savoir-faire liés à la gestion de projet
  • savoir-faire « entrepreneuriaux »
  • savoir-faire relationnels.

Toutes ces compétences sont souvent portées par un maillage d’acteurs sur les territoires.

En savoir plus : « Compétences requises du porteur d’un projet de conciergerie de territoire » 

 

Ressources clés


Site Cap Rural 
Site CRESS Auvergne-Rhône-Alpes
AFE