Employeurs ESS : développez votre activité avec l’alternance !

11/07/2018
Organisation: 
CRESS Auvergne-Rhône-Alpes
Catégorie: 
Régional (AuRA)

Organisations et entreprises de l’ESS, vous avez besoin d’une aide opérationnelle ou de nouvelles compétences ? Avez-vous pensé à l’alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) ? Plusieurs formations spécialisées dans l’Economie Sociale & Solidaire proposent des cursus en alternance en région comme l’IRUP – Campus Innovation et Management dans l’ESS à St Etienne (Loire).

 

L’alternance vous offre 3 avantages en tant qu’employeur :

 

1/ Une réponse professionnelle à vos besoins : le jeune (moins de 30 ans), en participant à l’activité de votre entreprise ESS, représente une véritable aide concrète. C’est également l’apport constant d’un regard neuf et de nouvelles compétences acquises dans un cursus d’enseignement supérieur.  

En outre, certains cursus comme ceux proposés par l’IRUP, proposent un appui renforcé au développement de l’activité de la structure accueillante : 70% de présence dans la structure au lieu de 50% (suivant un rythme de 3 jours en formation tous les 15 jours), des modules de formation réservés au déploiement du projet de l’alternant dans sa structure et un double tutorat (entreprise + enseignement) permettant la continuité et l’accompagnement du projet.  

 

2/ Un coût net employeur réduit : plusieurs avantages financiers et fiscaux sont proposés à l’employeur qui recrute en alternance (aides régionales, crédit d’impôt Apprentissage, exonérations de certaines charges salariales et patronales). Le plus souvent, l’employeur recrute en contrat à durée déterminée le temps de la formation (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation).

 

3/ Un futur potentiel collaborateur formé et immédiatement opérationnel : c’est une bonne méthode de pré-recrutement en intégrant un futur professionnel formé à des demandes spécifiques à votre activité, aux pratiques et à la culture de votre entreprise ESS. Par ailleurs, le rôle de « tuteur » est valorisant pour un collaborateur.

 

 

Aller plus loin :